Read in: English

Report of main proceedings for 19 May 2022

15th Meeting of the Conference of the Parties of the UNCCD (COP 15)

Alors que le rythme s’est accéléré vers la fin de la 15e session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CdP 15 de la CNULCD), les tensions dans les négociations ont également augmenté, les décisions sur la sécheresse et sur le budget restant les seuls projets de décision en suspens dans les discussions menées au sein des groupes de contact. Dans la matinée, la CdP s’est réunie en séance plénière et a adopté le rapport de la 20ème session du Comité d’examen de la mise en application de la Convention (CEMAC). L’après-midi, la Grande Commission (GC) a transmis à la CdP 10 projets de décisions portant sur: le Cadre stratégique 2018-2030 de la CNULCD ; les cadres politiques et les questions thématiques ; les questions de procédure ; et les programme et budget.

Conférence des Parties

Cadre stratégique UNCCD 2018-2030 : Le président de la COP 15, Alain-Richard Donwahi, a ouvert la cinquième réunion de la COP. Le président du CRIC, Andrew Bishop, a présenté le rapport du CRIC, résumant la recommandation d’adopter huit projets de décisions.

Le président Bishop a également fait état de l’élection de quatre vice-présidents pour les vingt-et-unième et vingt-deuxième sessions du CEMAC : David Payang (Cameroun) ; Abduvokhid Zakhadullaev (Ouzbékistan); Karima Lince (Panama); et Baptiste Astrade (France).

La plénière de la CdP a adopté les décisions du CEMAC.

La Grande Commission

Le président Francisco Jose Avila a ouvert la quatrième réunion du Comité plénier (GC).

Le Président a présenté 10 projets de décisions et a proposé de remplacer « groupes vulnérables » par « personnes en situation vulnérable », comme convenu dans le groupe de contact sur Les questions diverses. La GC a adopté les projets de décisions suivants avec des amendements mineurs tels que présentés oralement :

  • Cadre stratégique UNCCD 2018-2030 : Examen des progrès accomplis dans la mise en œuvre du plan de communication de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et de la Décennie des Nations Unies pour les déserts et la lutte contre la désertification (2010-2020) (ICCD/COP(15)/L. 9) ;
  • Cadres politiques et questions thématiques : le rôle positif que les mesures prises au titre de la Convention peuvent jouer pour lutter contre la désertification/dégradation des terres et la sécheresse en tant que l’un des moteurs de la migration (ICCD/COP(15)/L.10) ; suivi des cadres politiques et des questions thématiques : tempêtes de sable et de poussière (ICCD/COP(15)/L.11) ; régime foncier (ICCD/COP(15)/L.12); et genre (ICCD/COP(15)/L.13);
  • Programme et budget: Désignation d’un secrétariat de la Convention et modalités de son fonctionnement: modalités d’administration et d’appui (ICCD/COP(15)/L.5); et
  • Questions de procédure : Programme de travail de la seizième session de la Conférence des Parties (ICCD/COP(15)/L.8).

Questions de procédure : Participation et implication des organisations de la société civile dans les réunions et processus de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification : Concernant les décisions ICCD/COP(15)/L.1 et ICCD/COP(15)/L.3, la GC a entendu déclarations des organisations de la Société civile (OSC) et des Jeunes.

L’Association pour la recherche et le développement intégré, pour les OSC, a présenté la Déclaration des OSC, soulignant la participation active de plus de 1 200 de leurs membres à la CdP 15 de la CNULD et a formulé des recommandations relatives au genre, à la gestion durable des terres (GDT) et à la restauration des terres, au financement, l’humanisation de la sécheresse, et les droits fonciers. La représentante a appelé les parties à agir de toute urgence sur la désertification, la dégradation des terres et la sécheresse, et à s’engager avec les OSC.

L’International Forestry Students Association, s’exprimant au nom des JEUNES, a présenté la Déclaration du Forum des Jeunes. La représentante a souligné l’importance d’une participation significative des jeunes à la prise de décision, et leur rôle dans la GDT et la restauration. Qualifiant le Global Youth Caucus de représentation officielle des Jeunes et des Enfants au sein de la Convention, elle a appelé à un espace désigné pour les Jeunes en tant que « section indépendante » au sein de la CNULCD, semblable au statut des OSC.

La GC a adopté les projets de décision ICCD/COP(15)/L.1 et ICCD/COP(15)/L.3.

Participation et implication du secteur privé dans les réunions et processus de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et la stratégie d’engagement des entreprises : Au sujet de la décision ICCD/COP(15)/L.2, Abou Bamba, Côte d’Ivoire, a présenté le rapport du Green Business Forum, mettant en lumière le lancement de l’initiative Business for Land (B4L), et le Great Green Wall Sourcing Challenge. Il a appelé à l’élaboration, pour la santé des sols, d’objectifs assortis d’échéanciers et de normes clairs, afin de permettre l’investissement privé et un meilleur suivi, et a évoqué les obstacles à l’accès du secteur privé à la finance verte et durable.

La GC a adopté le projet de décision ICCD/COP(15)/L.2.

Dans les couloirs

Des nuages ​​sombres ont accueilli les délégués arrivant pour l’avant-dernier jour de la CdP, tout à fait symbolique de la tempête qui se préparait derrière les portes closes des groupes de contact. Les choses sont devenues tendues, en particulier dans les discussions sur la sécheresse où même le photographe habituellement très populaire s›est vu dire « de ne pas y traîner trop longtemps » et un membre du Secrétariat a chuchoté : « c’est aujourd’hui le jour ! »

Les délégués ont quitté les salles de réunion avec des rapports mitigés, certains estimant que de bons progrès ont été réalisés, tandis que d’autres étaient encore en train de « fléchir leurs muscles » métaphoriquement parlant, en disant « nous ne bougerons pas ». Au sujet du forçage d’un instrument juridiquement contraignant à cette COP, un initié a averti, « ne prenons pas une grosse bouchée que nous ne pouvons pas mâcher ». Le président lui a semblé joyeux et déterminé à conclure la redoutable discussion sur la sécheresse, « même si elle devait se poursuivre toute la nuit! »

Du groupe de contact sur le budget, aucun son ne s’est fait entendre, des délégués se demandant si les collègues y avaient fait des progrès ou s’ils y étaient dans une impasse. La plupart soupçonnaient simplement que, comme la majeure partie de la semaine, le groupe y était inactif, attendant le projet de décision sur la sécheresse.

Le numéro du Earth Negotiations Bulletin consacré au Résumé final et Analyse de la CdP 15 sera disponible dés le lundi 23 mai 2022, à l’adresse enb.iisd.org/convention-combat-desertification-unccd-cop15

Further information

Participants

Negotiating blocs
European Union

Tags